Improve-your-can-line-operation-with-filler-seamer-electronic-coupling_thumbnails10.jpg

Liaison électronique remplisseuse/sertisseuse:

incontournable pour les lignes d’embouteillage de cannettes

Sur une ligne d’embouteillage de cannettes métalliques, le remplissage et le sertissage constituent deux opérations déterminantes pour la qualité du produit fini, mais aussi pour la fiabilité globale de la ligne ; la remplisseuse est souvent la machine critique, celle dont l’arrêt éventuel affecte directement la productivité de l’ensemble du process. Le binôme remplisseuse Starcans FM/sertisseuse de Gebo Cermex figure parmi les solutions les plus performantes du marché, en répondant notamment par un bloc 2 en 1 à l’attente de fonctions combinées. L’efficacité de la transmission des cannettes de la remplisseuse à la sertisseuse repose sur la qualité de la liaison entre les deux machines ; c’est pourquoi nous avons concentré nos efforts sur l’amélioration de ce process. 

 

Lancée mondialement le 1er juin 2016, l’innovation repose sur une liaison électronique, basée sur des servomoteurs indépendants, pour remplacer le système traditionnel de transmission mécanique. Plus efficace, le couplage électronique apporte deux avantages complémentaires : une meilleure hygiène et une maintenance réduite. 

 

Le challenge : moins de maintenance, plus d’hygiène

 

Le projet est d’abord et surtout une réponse à un besoin grandissant de nos clients. Dans un contexte où les positions sur les marchés peuvent bouger très vite, abaisser les coûts de maintenance et améliorer en même temps le niveau d’hygiène constituent des enjeux décisifs.

 

Les systèmes de transmission mécanique, aussi bien conçus soient-ils, impliquent un grand nombre de composants (embrayages, chaînes, arbres, cardans), ce qui multiplie d’autant les opérations de maintenance et augmente le risque d’un dysfonctionnement. Autre problème, le jeu naturel de ces composants mécaniques amoindrit la précision de la liaison, alors même que le remplissage est une étape clef du processus de conditionnement. Enfin, se pose la question de l’hygiène. Les multiples composants mécaniques sont autant de zones de rétention où fluides et poussières peuvent facilement s’accumuler, avec des implications non négligeables en termes de nettoyage et de maintenance.    

 

La liaison électronique pour une meilleure fiabilité  

 

Les ingénieurs de Gebo Cermex ont abouti à une solution aussi ingénieuse qu’efficace, utilisant des servomoteurs indépendants pour transférer les cannettes de la remplisseuse à la sertisseuse avec rapidité, précision et hygiène.

 

Cette nouvelle liaison électronique présente une série d’avantages par rapport à la transmission mécanique :

  • Réduction des besoins en maintenance : en supprimant tous les composants mécaniques et leur lubrification, la baisse des coûts de maintenance et de pièces détachées atteint environ 20 %.
  • Amélioration de la fiabilité : en réduisant la marge d’erreur induite par le jeu naturel des composants mécaniques, le guidage est beaucoup plus précis
  • Amélioration de l’hygiène : avec moins de composants mécaniques dans la zone de remplissage, il y a moins de risque de rétention de fluides et d’éclaboussures

Angelo Devincenzi, Directeur de la ligne de produits Remplissage pour canettes et bouteilles verre, résume ainsi les avantages de la solution. « Ce nouveau système de liaison électronique améliore la fiabilité du binôme remplissage/sertissage. Nos clients sont toujours à la recherche de solutions pour abaisser les coûts de maintenance et pour éliminer les sources d’erreurs et de contamination. Ce nouveau développement répond précisément à cette quête. C’est propre, c’est efficace et ça fait économiser de l’argent ! »